Avocat victime d’infraction Evreux

Maître Karine Alexandre, avocat en indemnisation de victime d’infraction pénale à Evreux, sera à vos côtés pendant toutes les étapes de la procédure pénale, que ce soit en garde à vue, devant le Juge d’Instruction et devant la juridiction saisie, et ce également en appel.

Sommaire de la page :

Que faire lorsque l’on est victime d’une infraction pénale ?

Pourquoi choisir Maître ALEXANDRE ?

Comment obtenir une indemnisation intégrale ?

Quel sont les préjudices indemnisables ?

Que faire lorsque l’on est victime d’une infraction pénale ?

1er reflexe à avoir : Aller déposer plainte auprès de n’importe quel commissariat ou gendarmerie (de préférence celui de votre domicile), avec toutes les pièces justificatives que vous pouvez apporter. Il est impératif d’en garder une copie pour vous.

2ème reflexe à avoir : Aller consulter un avocat aguerri dans la défense des victimes d’infraction.

Pourquoi choisir Maître ALEXANDRE ?

Maître ALEXANDRE, avocat en droit des victimes d’infraction pénale à Evreux, a déjà assisté de très nombreuses victimes d’infraction pénale criminelle telles que : CAR JACKING, des victimes de HOME JACKING, ainsi que des victimes d’ATTENTAT, devant différentes Cours D’Assises dans toute la France.

Elle assiste aussi très régulièrement des victimes d’infractions pénales qualifiées de délits telles que des bagarres, des vols, des escroquerie, des violences familiales, ou toutes autres infractions devant les Tribunaux Correctionnels, les Tribunaux de Police, les Tribunaux pour Enfant, les audiences de CRPC.

Maître Karine ALEXANDRE est parfaitement rompue à la technique d’indemnisation de victime d’infraction pénale depuis plus de 17 ans, et saura obtenir pour vous la meilleure indemnisation possibleElle plaide sur tout le territoire national.

Son expérience fera une véritable différence.

Comment obtenir une indemnisation intégrale ?

Si le Procureur décide de renvoyer l’auteur de l’infraction devant une Juridiction pénale, c’est là que sera présentée la demande d’indemnisation. Mais il faut savoir, que même en cas de classement sans suite, il est souvent possible de saisir un Tribunal Civil pour être indemnisé.

Maître Karine ALEXANDRE, Avocat en indemnisation de victime d’infraction pénale à Evreux, effectuera pour vous toutes les démarches suivantes :

  • Lors de l’audience pénale, elle se constituera partie civile pour la victime, et présentera une demande d’indemnisation complète et argumentée de l’ensemble des postes de préjudices.
  • S’il n’y a pas d’audience pénale, elle saisira une juridiction civile en faisant délivrer une assignation devant le Tribunal Judiciaire compétent.
  • Si l’infraction pénale a entrainé des blessures corporelles ou un choc psychologique important, Maitre ALEXANDRE demandera une expertise médicale judiciaire. C’est sur la base de ce rapport d’expertise judiciaire, que Maître ALEXANDRE présentera ensuite une demande d’indemnisation intégrale de tous vos préjudices.
  • Maître ALEXANDRE s’attachera ensuite à obtenir l’exécution concrète du jugement d’indemnisation, quelle que soit la solvabilité de l’agresseur, en saisissant l’un des fonds d’indemnisation existant : la CIVI, le SARVI, ou bien l’assureur de responsabilité civile des parents d’un mineur agresseur.

Si vous n’entrez pas dans ces cas de recours elle mandatera un huissier de Justice.

Quels sont les préjudices indemnisables ?

Absolument tous les préjudices sont indemnisables intégralement sur justificatif.

Ils peuvent se résumer en 4 types :

  • Les préjudices matériels : tous les objets dégradés ou volés ou tout préjudice financier résultant de l’infraction.
  • Les préjudices corporels : ceux subis par la victime dans son corps (préjudice douloureux, préjudice esthétique temporaire et définitif, séquelles définitives, préjudice d’agrément, préjudice sexuel…)

  • Les préjudices moraux : se sont les conséquences psychologiques, parfois très graves, subis par une victime suite à une infraction pénale.
  • Les préjudices économiquespertes de gains professionnels déjà subies (perte de salaires), ou qui seront subies durant toute la vie de la victime (en cas de nécessité de reconversion professionnelle), ainsi que les frais divers.

Je considère chacun de mes clients, non pas comme un dossier, mais comme une personne avant tout.